Concert de soutien pour "le collectif du 8 juillet contre les violences policières" RENDEZ-VOUS DIMANCHE 20 SEPTEMBRE 2015 à 17h00 au CICP

MARCHE POUR AMADOU KOUME

Le 6 mars 2015 AMADOU KOUME est mort entre les mains de la police à Paris.
L'autopsie est accablante : la mort d'AMADOU résulte  d'un œdème pulmonaire survenu dans un contexte d'asphyxie avec traumatismes facial et cervical. L’autopsie fait état de plusieurs hématomes sur le corps et le visage. 
Selon la police Amadou a été interpellé car il « tenait des propos incohérents! ». Mais des interrogations demeurent !
Amadou à été arrêté à 00h30 et la mort déclarée à 2h30. Sachant que le  commissariat se trouve à 600m du lieu de l'arrestation, qu'ont fait les policiers avec amadou pendant 2h dans leur véhicule !
Pourquoi avoir dit à la famille qu'il avait fait un malaise ?
Amadou a été menotté dans le dos et mis à terre. Il ne représentait donc aucune menace. Pourquoi est-il mort ?
Pourquoi l'acte de décès a été déclaré par un commandant de police et non par un médecin du samu ?
 
Pourquoi un juge d'instruction n'a toujours pas été saisi malgré la gravité des faits?
 
La famille vous invite au rassemblement qui aura lieu
 
 
le 10 octobre 2015 à Paris.
 
Rendez-vous Gare du nord à partir de 14h.
 
Venez nombreux pour exiger des Réponses!!  sans rapport de force, sans mobilisations, ne vous dites pas que cela arrive qu'aux autres, nous somme tous et toutes une victimeś potentielle de la police, a force de ne rien dire, de ne rien faire, ils continueront à nous tuer en toute impunité, protéger par la justice, à nous de faire le travail. Pour le respect et notre dignité.
 http://www.liberation.fr/societe/2015/09/10/il-s-est-affaisse-dans-les-bras-des-policiers-et-a-commence-a-suffoquer_1379481

Commemoration de la mort de Amine Bentounsi tué par le policier Sanboudjian Damien le 21 avril 2012 à Noisy le sec

APPEL A MANIFESTER SAMEDI 22 NOVEMBRE 2014, Place de la réunion à Paris à 14h00

Nous ne pouvons plus continuer a accepter l'inacceptable.
Quand des policiers se transforment en meurtriers, ils doivent être condamnés comme n'importe quels citoyens. Stop à l'impunité!

Lahoucine Omghar tué par des policiers à Montigny-en-Gohelle le 28 mars 2013.
Un an après les policiers mis en cause continuent d'exercer sans être inquiète par la justice.
Pour rappeler la mort d'un homme, pour rappeler cette impunité dont bénéficient ces policiers, pour dire stop à la complicité de la justice dans ces affaires de meurtres, violences commises par des policiers, que ces policiers soient jugés comme n'importe quel citoyen.

26 AVRIL 2014 à 15h00 à la gare de Noisy-le sec.

Pour rappeler qu'un homme Amine Bentounsi a été tué d'une balle dans le dos par un policier à Noisy-le sec, le 21 AVRIL 2012.
Se taire c'est accepté inacceptable, nous n'oublions pas, nous ne pardonnons pas. 

Notre combat c'est pointer du doigt ces policiers qui tuent, mutilent et blessent en toutes impunité et cette justice qui acquitte sous la pression des syndicats policiers et des politiques.
L'opinion publique doit connaitre la vérité et les agissements de tout un corpus qui est prêt à tous pour tromper, dissimuler, et cacher la vérité en infantilisant l'opinion avec leurs justifications bidons, quand l'un dès leurs se rend coupable de violence physique, qui vont jusqu'au meurtre, un enfant de 4 ANS comprendrait qu'il y a  quelques chose qui ne va pas quand vous avez des images, des témoins, etc...
Tout le monde comprend sauf les syndicats policiers. 
Pour une justice impartiale et égalitaire pour tous sans exception
Rendez-vous le 26 AVRIL 2014 à 15h00 à la gare de Noisy-le sec.
Merci à tous pour votre soutien.
A partager!!!
Collectif URGENCE NOTRE POLICE ASSASSINE 
Ne rien dire, ne rien faire c'est être complice!